Surprotéger les enfants : une fausse bonne idée, pourquoi

20 Mar, 2018

Comme tout parent, vous voulez le meilleur pour votre enfant et c’est bien légitime. Il n’est pas question de revenir sur ce postulat de départ mais plutôt de savoir comment s’y prendre pour atteindre votre objectif ! Alors surprotéger les enfants est-ce la bonne approche ?

Êtes-vous plutôt du genre à surprotéger les enfants en devançant leurs moindres désirs, en anticipant une chute, une glissade ou encore en faisant à leur place afin de leur rendre service ? Que peuvent générer toutes ces bonnes intentions chez votre enfant ? Est-ce finalement lui rendre service ?

 

Découvrons les besoins de votre enfant

 

1) Besoin d’expérimenter

Un enfant est curieux par nature, il a soif de découvrir son environnement et de faire ses propres expériences pour trouver sa place et construire sa pensée :
« Si je lâche ma cuillère, elle tombe par terre. Je répète mon expérience pour vérifier qu’il se passe toujours la même chose, et notamment, que maman s’impatiente parce que je ne mange pas et, qu’en plus, je redécore la cuisine ! »
Alors oui, cet apprentissage prend du temps et nous demande beaucoup de patience 😉 Mais si vous « empêchez » votre enfant d’explorer son univers et de satisfaire son besoin d’expérimenter, vous risquez de :

  • générer chez lui frustrations et découragements qui se manifesteront sous la forme de crises de colère et d’opposition,
  • développer un sentiment d’incapacité : « On ne me laisse pas faire, parce que je n’en suis pas capable, je suis nul(e). »

Pour favoriser l’estime de soi et la confiance en soi de votre enfant, laissez-lui des opportunités d’apprentissage et attendez qu’il vous sollicite ! Ainsi vous l’aiderez à patienter et à gérer ses frustrations, des compétences fondamentales pour évoluer  sereinement dans notre vie au quotidien. Surprotéger les enfants freine donc l’acquisition de ces compétences.

TÉLÉCHARGEZ VOTRE CADEAU
LE KIT DE SURVIE

du parent positivement
imparfait

En soumettant ce formulaire, j’accepte de recevoir
des emails à propos d’évènements,
produits et services proposés par 9moietplus.fr.
Pour en savoir plus, consultez nos mentions légales.

2) Besoins d’appartenir et de contribuer


Ces 2 besoins sont fondamentaux et votre enfant y consacrera beaucoup d’énergie pour les satisfaire. Pour se sentir appartenir, votre enfant doit trouver sa place à la maison, dans la famille mais aussi à l’école, dans sa classe, avec ses copains…et s’y sentir important, utile. Dès qu’il est tout petit, confiez à votre enfant des responsabilités qui l’impliquent dans la vie de famille : vider le lave vaisselle, mettre la table, arroser les plantes ou encore aller acheter le pain seul dès qu’il est suffisamment grand. A chaque âge ses plaisirs, pour contribuer et se sentir utile !

 

Adoptez la bonne posture

Vous l’aurez donc compris, plus vous protégez votre enfant moins vous le protégez ! Alors comment faire pour aider votre enfant :

  1. Laissez du temps aux apprentissages : montrez à votre enfant comment faire, comment il doit s’y prendre puis faites-le avec lui pour qu’il s’entraîne et qu’il prenne confiance et acceptez que les choses soient faites différemment ou de façon partielle.
  2. Armez-vous de patience et ménagez des plages 100 % dédiées à votre enfant, qui grandit si vite !
  3. N’oubliez pas qu’en développant l’autonomie de votre enfant, vous finirez par gagner du temps à votre tour. 😉

En surprotégeant votre enfant, non seulement vous ne lui rendez pas service  mais vous ne vous rendez pas service non plus ! Vous ne pouvez pas tout contrôler au risque de vous oublier, de passer à côté de vos propres besoins voire de vous frotter au burn out parental. Vous ne pourrez pas éviter à votre enfant toutes les mésaventures de la vie, déceptions, frustrations… alors autant lui apprendre à les surmonter seul, lui permettre d’acquérir les attitudes et les forces dont il aura besoin. Faites confiance à votre enfant et à son formidable potentiel qu’il souhaite explorer et vous montrer.

Cet article vous a plu, retrouvez-le dans son intégralité sur le site Parole de mamans :
https://paroledemamans.com/enfant-3-6-ans/psycho-enfant/surproteger-ses-enfants-une-fausse-bonne-idee-pourquoi

 

Cet article vous a plu ? Épinglez-le sur Pinterest !

 

surproteger les enfants une fausse bonne idee