Super Poppins : des ateliers enfants-parents

3 Juin, 2017

Aujourd’hui 9 moi et + vous présente une professionnelle de la petite enfance, Claire Michaud, la fondatrice et présidente de Super Poppins, proposant des ateliers enfants-parents.

 

Quel est votre parcours ?

 

Je m’appelle Claire Michaud, la fondatrice et présidente de Super Poppins, proposant des ateliers enfants-parents. Je suis Educatrice de Jeunes Enfants diplômée d’Etat depuis 2013.

Ce diplôme est le fruit d’une reconversion pour des raisons éthiques. De 15 à 27 ans, j’ai été animatrice de radio, actrice, secouriste à la Croix Rouge à Paris, New York, Londres… Puis j’ai eu besoin de faire coller mes valeurs à mon métier. Pour cette raison je suis devenue Educatrice de Jeunes Enfants (EJE). J’ai alors travaillé en Lieu d’Accueil Enfant Parent, en école Montessori, au Jardin d’Enfants des Nations-Unies. Dans cette dernière structure, j’ai effectué un remplacement de congé maternité de deux ans, pendant lesquels j’ai beaucoup appris sur mon métier, grâce aux familles et à la mise en pratique des supports théoriques de ma formation en pédagogie, psychologie, pédiatrie. Suite à toutes ces expériences, j’ai constaté qu’accompagner le lien entre les familles et leurs jeunes enfants me plaît tout particulièrement. C’est ainsi que je suis devenue la fondatrice et présidente de Super Poppins, proposant des ateliers enfants-parents.

 

Quel est votre métier ?

 

Je murmure à l’oreille des bébés et de leurs familles 🙂 Pour cette raison, j’ai donc créé « Super Poppins », une Association Loi 1901, ayant pour objet d’accompagner les liens entre les enfants et leurs familles par des ateliers que j’anime avec ma compétence pédagogique et psychologique. Je prends le prétexte d’un atelier d’éveil musical ou bien de jardinage pour réveiller la capacité des parents à s’émerveiller et pour accompagner les tout-petits vers une certaine autonomie. Aujourd’hui, je vais à mon tour devenir maman. Je dois accoucher pour fin mai 2017, à Paris, où je vis encore, mais que je vais quitter cet été.

 

Quelle est votre ambition pour ce projet ?

 

Mon ambition est de poursuivre l’aventure Super Poppins avec de nouvelles professionnelles et/ou experts de la petite enfance, dans la région d’Arles, où je vais m’installer avec ma famille. A Paris, je travaille déjà avec Marjorie Molinès mais aussi Hélène Bourgeois, Cécile Cottet de MerciKid, Caroline Létang

Dans un premier temps, je vais me concentrer sur ma famille en construction et prendre mes marques dans ma nouvelle région. Par la suite, j’aimerais retravailler en Lieu d’Accueil de Jeunes Enfants afin de pouvoir déployer à nouveau ma compétence de fondatrice et présidente de Super Poppins, proposant des ateliers enfants-parents. Je veux faire de Super Poppins un vrai réseau de pros et de familles : superpoppins.com