L’homéopathie : une médecine naturelle pour toute la famille

1 Oct, 2018 | Moi et mon bien-être

L’homéopathie, j’avoue qu’en tant que Docteur en Pharmacie, j’ai été pendant bien longtemps très sceptique quant à son efficacité et, disons-le, plutôt réfractaire !
Je me suis pourtant laissé tenter par l’expérience lorsque son fils, âgé d’à peine 1 an, a fait son entrée en crèche collective. Un mois plus tard, il a commencé à enchaîner les otites : 3 à 5j de crèche, une otite, une semaine antibio + repos à la maison, 3 à 5j de crèche, une nouvelle otite, une semaine antibio + repos à la maison et ainsi de suite.
On était entrés dans un cercle vicieux dont on ne se sortait pas, sans parler des résistances aux antibiotiques, de leurs effets secondaires, des difficultés que j’avais à faire avaler ses médicaments à mon fils ni même du risque de pose de yoyos qui nous faisait méchamment de l’oeil…. Impossible que cette situation perdure, il était urgent que je trouve une solution. Je me suis alors intéressée à l’homéopathie et à l’acupuncture qui m’ont permis de stopper les otites pendant 3 ans !

Alors, découvrons ensemble l’homéopathie et ses mystères 😉

 

L’homéopathie : comment ça marche ?

L’homéopathie (du grec homoios semblable et pathos souffrance ou maladie)  a été mise au point par un médecin allemand, Samuel Hahnemann, à la fin du XVIIIè siècle. Elle est reconnue par l’Ordre des médecins et repose sur 3 principes essentiels, dans le but de rétablir des fonctions naturelles perturbées :

  • la loi de la similitude : un remède n’est efficace que s’il provoque chez une personne en bonne santé les mêmes symptômes que ceux du sujet malade (soigner le mal par le mal),
  • la loi de l’individualisation : chaque malade est différent et présente des symptômes qui lui sont propres, il importe d’adopter une approche holistique et de soigner le malade en examinant son corps, son mental, ses émotions…. Le traitement est donc adapté à chaque malade,
  • la dose infinitésimale (c-à-d extrêmement diluée) : le produit agit par sa qualité, et non proportionnellement à sa quantité, et évite ainsi toute réaction toxique.

 

Comment se déroule une séance chez un médecin homéopathe ?

Lors de la 1ère séance, un interrogatoire très complet et parfois surprenant, comprenant des questions sans rapport apparent avec le motif de la consultation, est réalisé, ainsi qu’un examen physique traditionnel. L’homéopathe prescrit ensuite une ordonnance personnalisée. Cette 1ère consultation dure généralement 1 heure, les séances suivantes seront plus courtes.

 

Les traitements homéopathiques : en quoi ça consiste ?

La teinture-mère est la base de la préparation homéopathique. Il s’agit d’un extrait de principes actifs de plantes obtenus par macération dans un solvant (un mélange d’eau et d’alcool).

Les granules sont des billes, constituées à 85% de saccharose et à 15% de lactose, imprégnées d’une substance fortement diluée :

  • 1 goutte de la teinture-mère diluée à 100 gouttes de solvant (eau ou alcool) : solution à 1 CH,
  • 1 goutte de cette solution 1 CH diluée à 100 gouttes de solvant : solution à 2 CH,
  • 1 goutte de cette solution 2 CH diluée à 100 gouttes de solvant : solution à 3 CH, etc.

On trouve fréquemment des préparations à 5, 7, 9, 15 et 30 CH.
Pour ne pas masquer les toutes petites doses de substance active que contiennent les granules, il est préférable de ne pas les manipuler avec les doigts. Il convient également de les prendre 10 à 15 minutes avant de manger ou 1 heure après et de ne pas consommer d’aliments à goût fort (café, menthe ou dentifrice mentholé, anis, réglisse…) juste après. Les huiles essentielles bloquent l’efficacité du traitement homéopathique.

Largement plébiscitée par les familles, l’homéopathie traite aussi bien les enfants ou les personnes âgées que les femmes enceintes car elle ne présente pas de contre-indication, pas d’effet secondaire ni d’accoutumance.

 

Quels sont les bénéfices de l’homéopathie ?

L’homéopathie permet de lutter contre les affections courantes comme les rhino-pharyngites et les gastros mais aussi contre les allergies respiratoires et alimentaires (eczéma, asthme, urticaire, rhinite). L’homéopathie agit sur les symptômes mais aussi en traitement de fond pour stimuler les défenses immunitaires et éviter les rechutes.

L’homéopathie permet aussi de soulager les maux de grossesse : nausées, vomissements, brûlures d’estomac, constipation, hémorroïdes… ainsi que la douleur des contractions le jour de l’accouchement !

Enfin, l’homéopathie peut également vous aider à soulager les maux de votre bébé : régurgitations, coliques, constipation, érythèmes fessiers, muguet, eczéma….

Alors convaincu(e), envie d’essayer ? 🤔😀

 

Cet article vous a plu ? Épinglez-le sur Pinterest !

VOUS AVEZ ADORÉ CET ARTICLE ?

Inscrivez-vous à nos news !

En soumettant ce formulaire, j’accepte de recevoir des emails à propos d’évènements, produits et services proposés par 9moietplus.fr.
Pour en savoir plus, consultez nos mentions légales.

OFFERT
LE KIT DE SURVIE

du parent positivement
imparfait

SÉANCE DÉCOUVERTE

gratuite !

Mes accompagnements

Comprendre
votre enfant

Comprendre
& accompagner

Comprendre, accompagner
& aider à faire seul